Publié le Laisser un commentaire

Ginesa Cano

Ginesa Cano vit à Montpellier.
Après son remarqué La parisienne de Cuba (éditions Tapuscrits),
elle nous offre, avec La couleur de la peur, un nouveau recueil de nouvelles
tout aussi surprenant et savoureux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *