Abelhak Moutachaoui est né au Maroc en 1968, il vit à Casablanca. Il aime observer les oiseaux, et la calligraphie. Pour lui, le haïku, « C’est tenir une rose par son parfum ».

Quatre heures du matin est son premier recueil.