Philippe Macé vit à Paris. Auteur de trois recueils de haïkus, et de nombreuses contributions à des revues ou à des ouvrages collectifs. Toujours muni d’un carnet, comme d’autres d’un appareil photo, il aime noter et traduire en haïkus les situations cocasses ou imprévues qui se
présentent à lui. Y compris pendant ses vacances en famille à Arcachon, la plage et les vacances à la mer se prêtant particulièrement à l’exercice.